We use cookies to give you the best online experience. By using our website you agree to our use of cookies in accordance with our cookie policy.

Savoir où chercher : sources d’image pour la géolocalisation

Trouver d'autres photos ou vidéos d'un lieu peut être un des meilleurs moyens de vérifier le lieu où a été capturé un contenu. Voici où chercher.

géolocalisation
ptwo/Flickr, certains droits réservés.

La géolocalisation jouant un rôle essentiel dans la vérification des images, un élément clé du processus consiste à chercher des informations de référence pour confirmer le lieu où une image a été capturée.

Comme expliqué récemment sur First Draft, les images satellites de Google Earth et d’autres services peuvent jouer un rôle primordial dans la géolocalisation des images. Mais ce ne sont pas les seules sources d’information permettant de corroborer le lieu de capture d’une photo ou d’une vidéo.

Images Street View

Screen Shot 2016-01-22 at 12.56.26

Des images prises au niveau du sol de la capitale biélorusse Minsk sont disponibles sur Yandex Maps.

Google Street View est évidemment la référence en matière d’images prises au niveau du sol, puisque le service en fournit pour des lieux du monde entier. Le service russe Yandex Maps propose également une option street view qui affiche des zones que les caméras des voitures de Google n’atteignent pas encore, notamment dans certaines régions de la Biélorussie et du Kazakhstan. Le géant du Web chinois, Baidu, possède également une fonctionnalité street view dans son service de cartographie, mais disponible uniquement dans certaines grandes villes chinoises.

Cependant, ces systèmes présentent des limites quant aux zones photographiées, en particulier dans les régions reculées.

Panoramio

Screen Shot 2016-01-22 at 13.05.35

Sélection d’images géolocalisées du monde entier dans Panoramio

Panoramio est un site de partage de photos qui permet aux utilisateurs de partager des images géolocalisées de n’importe quelle partie du monde. Cela peut être utile pour les lieux moins connus ou pour favoriser la géolocalisation là où d’autres images sont également disponibles.

Il est important de prendre en compte le fait que les coordonnées peuvent ne pas être parfaitement exactes. La localisation des lieux figurant sur des images publiées sur Panoramio peut donc exiger des vérifications supplémentaires.

Yomapic et Echosec

Screen Shot 2016-01-22 at 14.09.56

Yomapic affiche des images géolocalisées provenant d’Instagram et de VKontakte.

Yomapic et Echoec permettent aux utilisateurs d’effectuer une recherche d’images géolocalisées sur plusieurs réseaux sociaux, une option extrêmement utile pour trouver des images de référence pour la géolocalisation.

Sélectionnez une zone sur une carte et une période avant que les plateformes n’affichent des images géolocalisées des réseaux sociaux sélectionnés. Yomapic analyse Instagram et le réseau russe VKontakte, alors qu’Echosec traite des images de Twitter et Flickr. En outre, la version payante d’Echosec propose des recherches sur d’autres réseaux.

À l’instar de Panoramio, ces sites se fient aux données de géolocalisation d’origine : les images peuvent donc nécessiter une double vérification.

Sites de partage de vidéos

Screen Shot 2016-01-22 at 14.02.22

Une recherche rapide du mot « Syrie » sur LiveLeak fait apparaître parmi les résultats plusieurs vidéos mises en ligne récemment.

Les sites de partage de vidéos peuvent également s’avérer utiles comme banques d’images. L’utilisation massive des caméras embarquées dans les voitures, en Ukraine et en Russie par exemple, donne lieu à de nombreuses vidéos de trajets routiers, publiées sur des sites de partage de vidéos.

Les recherches de noms de lieux sur ces sites peuvent permettre de trouver quelques images utiles. Des images de ce type ont joué un rôle important dans plusieurs enquêtes de Bellingcat. Parmi ces sites, citons YouTube, LiveLeak et Vimeo.

Sites web des lieux en question

Certains lieux, comme des campings ou des parcs, possèdent un site propre. Ces derniers présentent généralement une galerie de photos ou des images promotionnelles pouvant servir pour la géolocalisation. De tels sites contiennent parfois des cartes de la zone offrant des informations utiles.

Exemple utile dans l’est de l’Ukraine : les séparatistes ont établi une base d’entraînement sur le site d’un camp de vacances. En examinant des photos publiées sur le site du camp à l’occasion d’un festival de musique, nous avons pu confirmer le lieu utilisé.

Réseaux sociaux

Outre les sites officiels, les pages des organisations ou de différents lieux, qu’il s’agisse de sociétés, villes, unités militaires, etc. sur les réseaux sociaux présentent un intérêt. Une simple recherche par mots-clés pertinents peut afficher un certain nombre de pages, dont possiblement certaines liées au lieu faisant l’objet de la vérification.

Il est alors possible d’explorer les comptes des personnes qui suivent ou commentent la page pour trouver d’autres images relatives à la zone en question.

Recherches sur Google Images

Une simple recherche d’images peut parfois apporter les réponses nécessaires. Si une zone géographique est déjà définie et que l’image comporte un objet peu commun, les résultats de recherche peuvent faire surgir une image correspondante.

Par exemple, si vous souhaitez localiser précisément une fontaine qui se trouve à Rome, une recherche sur Google Images avec les mots « fontaine » et « Rome » identifiera une sélection d’images, parmi lesquelles vous pourrez reconnaître la fontaine en question et ainsi consulter les pages liées à celle-ci pour obtenir des informations plus précises.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

In Your Inbox